CamilleGallardFilms / / / gallard.camille@gmail.com / © 2013 by camillegallard

"Parce qu'il est parfois plus facile"
Résidence à Fructose - Dunkerque 2017- 2018
Bourse individuelle de la création Arts Visuels- Région Hauts-De-France

Installation vidéos 

Les portraits filmés au ralenti de quelques habitants du bassin d’Aniche interpellent le spectateur par leur regard face à la caméra.

Entre photographie et peinture, ces tableaux vivants se composent toujours de cadres serrés, d'une lumière douce portée sur la peau, et d'un fond uni, sombre et épuré de tout "objet" qui ramène au réel. 

Camille Gallard porte une attention sur les regards, les visages : peu maquillés, jeunes ou vieillissants, ainsi que sur des gestes simples : une main se pose sur la joue ou recouvre une bouche; ou encore des yeux qui se baissent vers le sol. C’est à travers le quotidien, le réel des corps des habitants qu’émane la beauté. Elle n’est pas magnifiée, ni sublimée, elle est brute et interpelle le spectateur par la fixité de son regard. Ces séquences où les images ralenties à 330 images par seconde, dans un très léger mouvement de travelling avant, sont des moyens pour faire passer l’émotion, de la suspendre hors du temps de la narration, une tentative désespérée de rendre visible l’invisible. 

La lenteur hypnotique des plans projetés sur plusieurs  écrans grands formats transforme peu à peu les visages en paysages. Un son entre crépitement et effritement créé par le mixeur transporte dans une temporalité hors d’une réalité palpable. Ces plans donnent alors l’espace de penser et invitent à faire des aller-retour entre les portraits de ces inconnus et le vécu de celui qui regarde.  

 

L’émotion a ses exigences, elle naît de l’espace, de l’immobilité, du silence et de l’intensité de notre regard.

Création : Camille Gallard 

Création sonore : Olivier Charre 

Image : Jean Thomé

montage : Camille Gallard

Etalonnage : Baptiste Evrard